Synthèse rapide de la formation ENSSIB « Numérisation et constitution de bibliothèques numériques » (module 3)

1) Définitions

  • Distinguer format de livraison et format de stockage / support de conservation et support de diffusion : le CD n’est pas fait pour l’archivage
  • Distinguer archivage = le système entier, fondé sur la sauvegarde / le stockage qui n’en est qu’une partie
  • Coûts très élevés de l’archivage des données numériques (8.000€ HT / an / Go) à ajouter au coût de conservation des supports
2) Politiques nationales
  • CINES pour l’Enseignement supérieur
  • BnF – toujours en cours de définition – pour la Culture
Ces offres ne sont pas gratuites et restent réservées à des collections importantes.

3) Standards de préservation

  • Le modèle OAIS : SPAR à la BnF
OAIS est un modèle conceptuel total d’archivage, et non un outil clé-en-main. Il semble parfait et adaptable, mais uniquement pour de grosses structures ou des structures qui ont beaucoup à archiver, car il faut l’implémenter localement. Le mieux, c’est d’écouter Emmanuelle Bermès en parler, ou à défaut de la lire.
  • Le schéma METS
METS est un schéma XML pensé pour l’archivage numérique. Il inclut des métadonnées techniques utiles à la préservation, et peut incorporer d’autres schémas XML comme le Dublin Core ou DIDL pour décrire ses éléments. Mais METS est incompréhensible sans explication orale (et même encore après…).

4) Expérience en collectivité : la BM de Lille

Très grand intérêt pour cette restitution d’expérience à deux voix, bibliothécaire et DSI. La dimension était cette fois la bonne, et le langage de l’ingénieur suffisamment clair pour faire sentir à l’assistance la difficile articulation des priorités de chacun.

Conclusion

Numériser pour diffuser ou pour conserver ?
Pour éviter la communication de l’original ou le remplacer ?

Publicités