Bilan de la formation BnF

Objectifs nationaux

  • Améliorer la visibilité des collections de manuscrits
  • Relancer la dynamique nationale de signalement

Pilotage

BnF – Département de la coopération – CCFr

Organisation

  • Numérisation et encodage des 96 volumes Culture en 762 fichiers : 1 par institution + 1 par supplément par institution
  • PALME : encodage par notices de fonds, 1 institution par fichier
  • Possibilité de lien direct vers l’institution et le composant

Projets

  • Interrogation en Z39-50 des BM dans le CCFr (déjà efficient pour Lyon, Rennes, Strasbourg)
  • Conversion en XML/EAD du RNBCD
  • Accès à Calames et BnF-Archives et manuscrits

==> Vers un portail national des manuscrits

Outil de catalogage commun ?

  • L’ABES a fait de Calames un outil de catalogage commun ; pourquoi n’est-ce pas envisageable à l’échelle Culture ?
  • Demandes persistantes des bibliothécaires, mais :

La DLL n’a pas été missionnée pour cela ;
Elle ne peut imposer l’achat à toutes les bibliothèques d’un outil identique qui serait trop coûteux et inutile pour les plus petites.

L’encodage

  • Numérisation et océrisation de tout le catalogue + les index, puis encodage des éléments et attributs repérés. Il reste donc des erreurs (soit informations mal placées, soit rassemblées dans un élément de notes).
  • De nombreuses corrections ont déjà été apportées en masse par le CCFr.

Corrections principales à effectuer

  • Compter 1 mois par volume pour une restructuration au niveau le plus fin.
  • Spécifications à respecter qui seront délivrées dans un Guide des bonnes pratiques fin 2009-mi 2010.
  • Replacer les informations dans les bons éléments
  • Éradiquer les éléments de notes
  • Préciser la détermination des cotes
  • Préciser la détermination de la provenance (plusieurs éléments possibles)

En pratique

  • Il est urgent d’attendre le Guide pour convertir le supplément et corriger le tout.
  • Privilégier l’enrichissement du catalogue par le supplément plutôt que les corrections de notices : actuellement les usagers s’y retrouvent assez bien mais il est assez gênant qu’ils n’aient pas accès au 3e tiers du catalogue.
  • Récupérer les fichiers XML nous concernant.
  • Acquérir un éditeur XML (conseillé : Oxygen).
  • Corrections de masse d’erreurs repérées d’ores et déjà demandées :

conversion de l’élément « cote_indeterminee » en « cote actuelle » ;
rétablissement de la mention de provenance, toujours entre parenthèses à l’extrême fin de la notice Favier dans la notice CGM (actuellement elle ne s’affiche nulle part) ;

  • Possibilité de restructurer le catalogue de Favier selon la table des matières (cf. fichier « structuration ») afin de le rendre plus lisible ;
  • Enrichir le RNBCD par des notices de fonds en EAD – correspond au projet de signalement prévu des fonds patrimoniaux, qu’il faudra encoder ensuite.

Bibliographie :

Publicités